13/07/2004

Le téléphone pleure...pas

Humeur : ben heu... en fait ca va...
J'ai éssayé de téléphoner à "elle". Je suis tombé sur son répondeur deux fois, et la première fois, j'ai l'impression que le répondeur c'est enclenché au millieu d'une sonnerie. A-t-elle coupé son g.s.m.? Je ne sais pas... Alors je lui ai dis ce que j'avais à dire sur sa messagerie. J'étais super nerveux, déjà parce que je déteste le téléphone, je trouve que c'est froid et impersonnel et ensuite parce que je n'ai pas l'habitude de dévoiler mes sentiments, dire ouvertement ce que j'ai au fond de moi (à part ici, mais bon, j'ai plus l'impression d'écrire sur mon ordi et que personne ne voit tout ça... d'ailleurs il faut que je fasse gaffe à ne pas trop en dévoiler sur le net, c'est malsain, ça me regarde après tout...). Donc je lui ai dit que j'avais l'impression qu'on avait pris un mauvais départ, que malgrès ma timidité j'essayais d'être sympa avec elle mais que j'avais l'impression qu'un mur de 6 metres nous séparait. Je lui ai dit que le fait qu'elle me casse comme ça, au début c'est marrant mais à force ça devient pénible. Que je voulais qu'on recommence à zero, qu'on essaye de s'entendre. Que si elle voulait me répondre, je pars en vacance vendredi... Voilà, je pense avoir bien fait. Maintenant la balle est dans son camp.

14:34 Écrit par Joey | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

cool.... t'a passé l'épreuve du téléphone...

Écrit par : valou | 13/07/2004

oui... très sage décision, être honnête normalement ça paye...mais en face c'est encore mieux, tu pourrais lire dans ses yeux...

Écrit par : myhrisse | 13/07/2004

... tu as très bien fait... j'espère que ça va marcher...

Écrit par : Nicolas | 14/07/2004

Les commentaires sont fermés.