07/05/2004

Life goes on... but nothing happens

Humeur : plflflblorgnarf
Musique : "Feeling good" by Muse
Raah c'est le genre de journée que je déteste... Fais gris dehors, me suis levé tard, aucun e-mail, personne me réponds plus pour le job (faut que je couche avec QUI pour enfin trouver???, Non, chui pas à ce point là non plus, c'est juste une expression... je ne suis pas un homme facile, moi madame! Non mais...)... J'ai envie de sortir de chez moi, voir mes amis, ne plus avoir cette impression d'étouffement, cette impression de nager dans des sables mouvants... Normalement, ce soir, je vais manger une glace avec un pote et des copines... On verra si ça va pas encore tomber à l'eau... Changement de sujet : c'est fou comme la musique peux influer sur mon humeur. Quand j'ai commencé ce post, j'étais d'humeur bof bof et maintenant, j'écoute un air de salsa ("Tres gota de agua" by Gloria Estefan y Celia Cruz) et ca va mieux... Et maintenant que j'ai un peu chipoté, l'air de salsa est fini et maintenant c'est "Playground Love" de Air, une de mes chansons préférées. Elle me fait trop planer cette zique, mais bon elle me fait aussi penser que "bouhouhou chui tt seul...". Ca me fait penser au rêve que j'ai fais la nuit passée (enfin pas cette nuit donc, mais la nuit avant...). J'étais amoureux d'une fille (que j'ai connu ya longtemps) mais comme par hasard dans mon rêve elle ressemblait comme deux gouttes d'eau à Pénelope Cruz (pff ca devient une obsession) (et maintenant comme zik c'est "Lovers Rock" by Sade) . Au début, elle ne voulait pas être avec moi, j'ai dû vraiment gratter pour qu'elle accepte enfin... Et puis quand elle accepte ENFIN, voila que le ciel devient rouge et noir, tout se met à exploser genre "Armageddon" et moi j'ai du sauter dans la Meuse pasque le pont sur lequel je me trouvais (le pont de Visé pour ceux qui connaissent) était en train de s'écrouler, exploser ect... (Maintenant la musique c'est "Colorblind" de Counting Crows bouhouhou)... Sinon ça se voit que j'ai envie d'écrire même si j'ai rien de spécial à dire? J'ai vraiment envie de discuter... Avoir ce genre de grande discussion, comme celles que j'ai parfois avec Strano, ou bien comme celles que j'avais avec ma bande de copains il y a deux ou trois ans... J'en peux plus d'être si seul. Je suis littéralement prisonnier chez moi... Ya rien ici, c'est un bled pourri et si je veux partir plus loin, il faut de l'argent mais il ne m'en reste déjà presque plus (grrr Belgacon je te hais) (franchement plus de 50 euros pour un changement d'adresse, ça je te le pardonnerai jamais!) (Musique "Saturday" by Soulwax)... Bon bref, je vais arrêter mes débordement intellectuels, sentimentaux et qui en fait ne riment à rien... Bonne journée à tous! ;)

12:56 Écrit par Joey | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

t'a osé raconter ton rêve... bonne journée joey... et repasse un peu de salsa.... ça te va bien! ;o)))

Écrit par : valou | 07/05/2004

Moi j'aime bien lire tes débordements comme tu dis.... Merci pr ton tit comment... bizoooo

Écrit par : Marie | 07/05/2004

... tu n'est pas seul mec...on est tous avec toi...:-)

Écrit par : angel | 07/05/2004

arriba arriba caramba!! y viva la salsa!!! c'est très frustrant ce genre de rêve!! quand enfin il se déroule comme on veut..."badabam" un truc surréaliste...genre mickey en claquette volante... vient gâcher le baiser final!!!! fait chier!!
on essaye de se rendormir mais au fond...on sait bien que c'est de la triche!!!haha.
IL NE SAVAIT PAS TROUVER UN REMÈDE À çA FREUD!!!!!!
ps: penelope cruz est à nouveau célibataire ;-)

Écrit par : vé | 10/05/2004

... première fois que je visite ton blog pcq moi jsuis pas trop blog mais là bah je me faisais chier pe comme kd tu as écris ce texte...beaucoup apprécié ton texte,c'est marrant comme tu peux raconter ton rêve!

Écrit par : Ana | 06/06/2004

Les commentaires sont fermés.